Fédération Médiévale et Renaissance
Ligue de joute équestre

Présentation de la ligue nationale de joute équestre

La joute est l'épreuve reine du tournoi occidental, épreuve qui consiste à briser sa lance sur un adversaire.
Théâtrales, fastes et majestueux, les tournois encourageaient la renommée d'un seul individu, et permettaient à chaque champion de mettre en évidence ses qualités, de s'illustrer contre des adversaires venus de différentes cours européennes.
Le tournoi est ouvert aux cavaliers sous conditions du respect du réglement.
Pour participer, il faut remplir le dossier d'inscription en tant que cavalier fédéral, puis passer des tests auprès d'un référent fédéral ou dans un centre de formation affilié à la FFMR.

Objectif de la Ligue Nationale de joute équestre :
• Offrir aux compétiteurs de tournois un environnement sécurisé et divertissant pour l'exercice de leur passion.
• Offrir la possibilité aux associations organisatrices d'événements tournois de le faire plus régulièrement dans le cadre de rencontres fédérales.
• Réunir les compétiteurs au sein de tournois fédéraux, pour des catégories d'affrontements variées : jeux de guerre, de chasse, joute, lice à pied.

Missions de la ligue nationale de joute équestre :
• Promotion.
• Assurance.
• Affiliation et labellisation des tournois.
• Publication des règlements des tournois affiliés.
• Vérifications des tournois affiliés.
• Publication des résultats des tournois affiliés.
• Classement des affiliés.
• Assistance pour les organisateurs de tournois.

La ligue de tournoi comprend actuellement 3 types d'activités :
Les jeux de guerre - Les jeux de chasse - La joute
.
Un tournoi peut accueillir toutes les catégories décrites dans son dossier d'affiliation.

Formations :
Plusieurs centres de formations sont ouverts pour vous aider à être guidé et formé à :
• l'escrime à cheval (source historique),
• apprentissage de l'attitude historique du cavalier médiéval et renaissance
(avec selles reconstituées selon la période),
• équitation en armure,
• manipulation des diverses protections du cavalier,
• école des écuyers apprenti chevalier (apprentissage des jeux de tournois),
• maniement de la lance de guerre à cheval,
• manœuvres de guerre,
• joute avec lances en balsa ou lances solides,
• école d’amazones (fins XVème et XVIème).
Ces formations sont garanties par des enseignants diplômés d’état.

inscription à la Ligue d'archerie Médiévale